La Confédération Syndicale des Familles est une association nationale qui dispose de 500 antennes locales. Elle intervient lors de litiges pour faire valoir les droits des consommateurs.

À Ploemeur, huit bénévoles tiennent chaque semaine des permanences. Les consommateurs sont parfois démunis lors de problèmes liés au logement, aux banques ou à la téléphonie par exemple. « Nous intervenons dans les litiges liés à la vie quotidienne. Le fait d'être regroupés en association fait souvent évoluer les choses », explique la présidente Daniel Boisnel. « Nous pouvons consulter un juriste pour faire respecter le code de la consommation. »

Des cas très variés ont été récemment traités par la CSF de Ploemeur comme le dossier d'une personne qui « a demandé une indemnisation à une agence de voyage après un retard de vingt-sept heures. Celle-ci ne proposait qu'un avoir de 50 €. » La CSF rappelle que l'agence qui vend le voyage est responsable du bon déroulement du voyage.

La CSF intervient lors de pratiques commerciales abusives. « L'un de nos adhérents a été mal conseillé par une vendeuse d'une grande enseigne de réparation automobile. Le produit était inapproprié et il a détruit le circuit de freinage. L'obligation de conseil fait partie du code de la consommation. »

La CSF met en garde les consommateurs lors de la signature de contrats d'assurance ou de téléphonie. « Il faut bien lire toutes les clauses des contrats et veiller à ce qu'ils soient signés par les deux parties. »

© Ouest France